Atmo PACA - Air et pollution

L'air et la pollution

La pollution de proximité : les situations d’exposition maximale à la pollution

On distingue la pollution « de fond », c'est-à-dire le niveau d’ambiance générale d’une zone, de la pollution « de proximité », qu’on retrouve à proximité directe des principales sources de pollution.

La pollution de proximité est en général « de trafic », lorsqu’on parle d’une situation proche des axes de circulation, ou « industrielle », lorsqu’on se situe à proximité d’une source industrielle de pollution. Mais ce terme peut également s’appliquer à d’autres types de situation, comme la proximité d’un garage, d’une station-service ou toute autre activité émettrice de pollution.


C’est dans ce type d’environnement que nous sommes soumis aux niveaux les plus élevés de pollution. La plupart du temps, nous y sommes soumis durant un temps relativement réduit (le temps d’un trajet en voiture, par exemple), mais les expositions peuvent être beaucoup plus longues, dans le cas de personnes habitant en proximité directe d’une source polluante.


Des facteurs de confinement peuvent aggraver la situation de proximité. Ainsi, pour le même nombre de véhicules, un axe de circulation sera plus pollué s’il se trouve bordé de bâtiments hauts et continus (rue canyon). L’habitacle des véhicules lui-même entraine souvent la concentration des polluants : les niveaux de pollution sont généralement plus élevés dans les véhicules que ce qui est mesuré au bord de l’axe.