Atmo PACA - Bons gestes au quotidien

Les bons gestes en cas de pollution de l'air et au quotidien

lesbonsplanspourlair.org : Portail des actions, réglementations, incitations et initiatives pour améliorer la qualité de l’air en PACA



Chacun peut éviter d'aggraver la situation, et a le pouvoir de limiter la gêne des plus fragiles d'entre nous.

Le Conseil Supérieur d'Hygiène Publique de France recommande aux personnes qui présentent une sensibilité particulière aux polluants atmosphériques de prendre l'avis d'un médecin sur les comportements à adopter.
Il rappelle que lors des pics de pollution, les personnes doivent suivre scrupuleusement leur traitement médical à visée respiratoire et cardiaque. Les personnes ayant à charge des populations sensibles (enfants, personnes âgées…) doivent être vigilantes vis-à-vis de l'apparition de symptômes évocateurs (toux, gêne respiratoire, irritation de la gorge, des yeux…).

Il recommande également de ne pas aggraver les effets de cette pollution en s'exposant à la fumée de tabac et d'éviter les travaux de bricolage dégageant beaucoup de poussières ou de solvants.

 

Activités estivales :

Durant l'été, pour les enfants, il est conseillé d'effectuer les activités sportives le matin et les jeux calmes l'après-midi. Les pollutions d'ozone, en particulier, sont provoquées par une réaction chimique due au rayonnement solaire sur d'autres polluants. Le niveau grimpe donc plutôt l'après-midi.

Par ailleurs, pour limiter la pollution et éviter des désagréments aux personnes sensibles, il est conseillé :

Pour vos déplacements, de privilégier les transports les moins polluants : marche, vélo, transport en commun et covoiturage. Si vous devez prendre votre véhicule, adoptez une conduite souple et limitez votre vitesse, vous limiterez aussi la pollution occasionnée

D'éviter les travaux de bricolage émetteurs de pollution (peinture, brûlage des déchets…) ou de faire de nombreuses photocopies.

 

Afin de diminuer l'exposition individuelle à la pollution, le CSHPF* fait les recommandations suivantes :

Activités Seuil d'information et de recommandation Seuil d'alerte
Enfants de moins de 6 ans
Déplacements habituels**
Pas de modification
Maintenir les déplacements indispensables, éviter les promenades
Récréations
Sujets sensibles*** : privilégier les activités calmes
Autres : pas de modification
Éviter les activités extérieures
Enfants de 6 à 15 ans
Déplacements habituels**
Pas de modification
Pas de modifications
Récréations
Les enfants s'aèrent normalement
Éviter les activités extérieures
Activités sportives
Sujets sensibles*** : activités peu intenses ou suspension
Autres : pas de modification
Activités d'intensité faible ou moyenne, à l'intérieur
Compétitions sportives
Sujets sensibles*** : ne pas concourir
Autres : pas de modification
Reporter toute compétition, à l'intérieur ou à l'extérieur
Adolescents et adultes
Déplacements
Pas de modification
Pas de modifications
Activités sportives
Sujets sensibles*** : activités peu intenses ou suspension
Autres : pas de modification
Sujets sensibles : adapter ou suspendre les activités
Autres : Activités peu intenses, à l'intérieur
Compétitions sportives
Sujets sensibles*** : ne pas concourir
Autres : pas de modification
Déplacer, si possible, les compétitions prévues à l'extérieur

*Conseil Supérieur d'Hygiène Publique de France (Section de l'Evaluation des risques de l'environnement et de la santé). A publié en 1996 « L'ozone, indicateur majeur de la pollution photochimique en France – évaluation et gestion du risque sur la santé ».
**Déplacements habituels : domicile / lieu de garde ou école
***Sujets sensibles : sujets connus comme sensibles ou qui présenteraient une gêne respiratoire à cette occasion
Issu de "Avis du Conseil supérieur d'hygiène publique de France (section des milieux de vie) relatif aux conduites à tenir lors des épisodes de pollution atmosphérique" du 18 avril 2000.

 

AU QUOTIDIEN , même en dehors de pics de pollution chacun peut aussi agir, à sa mesure, pour améliorer la qualité de l'air :

Privilégier les modes de déplacements les moins polluants : vélo, transport en commun, etc

Avoir des véhicules, des appareils de chauffage et de climatisation bien réglés et limiter leurs utilisations

Privilégier l'achat d'équipements les moins consommateurs en énergie

Limiter sa production de déchets

Favoriser l'utilisation de produits d'entretien ou de bricolage les moins émetteurs en polluants, à l'intérieur des locaux comme à l'extérieur

Et Retrouver les gestes d'aération de nos habitations au quotidien

Les plans d'action de l'Etat et des collectivités

Plusieurs plans d’actions sont mis en place au niveau national et régional afin de réduire la pollution atmosphérique.

Consultez le site du ministère et de la DRÉAL PACA

Plan Particules

PRQA : Plan Régional pour la Qualité de l’Air

ZAPA : Zones d’Actions Prioritaires sur l’Air

PPA : Plan de Protection de l’Atmosphère , actuellement en cours de révision sur le département

SRCAE : Schéma Régional Climat Air Énergie

PCET : Plans Climat-Énergie Territoriaux

Ensemble, agissons pour un air meilleur