Atmo PACA - Modélisation

Modélisation

Elle permet notamment de prévoir, d'expliquer et de cartographier le niveau de qualité de l’air, comme une sorte de météo

Les outils de modélisation prennent notamment en compte les données mesurées, les émissions de polluants, leurs transformations chimiques, la météorologie. Différents types d’approches mathématiques sont utilisés pour prévoir et cartographier la qualité de l’air :

la méthode statistique, qui cherche à prévoir les pics de pollution et observant dans quelles conditions ils se sont produits dans le passé ;

l’interpolation géostatique, qui cherche à calculer la répartition la plus probable de la pollution entre les points de mesure ;

l’approche déterministe, qui calcule à partir d'une description précise du territoire tous les phénomèmes physiques et chimiques qui conduisnet à la pollution de l'air.

La combinaison des outils peut permettre de simuler la pollution de l’échelle régionale à l’échelle de la rue. …

Air PACA dispose d’une plate-forme de modélisation nommée AIRES Méditerranée : www.aires-mediterranee.org développée dans le cadre d’une coopération inter régionale Provence Alpes Côte d’Azur-Languedoc Roussillon. La pollution de l’air est en effet transrégionale et même transfrontalière. Le système est notamment intégré à la gestion des pics de pollution.

 

 

L’inventaire des émissions recense les rejets dans l’atmosphère d’une centaine de polluants de diverses origines : humaine (transport, industrie, chauffage, agricole…) ou naturelle (émissions de la végétation, sols). Cet inventaire des émissions est indispensable à la modélisation. Il permet également d’établir des bilans d’émissions de polluants par zone géographique ou par secteurs d’activités. Les gaz à effet de serre y sont également répertoriés.