Projet GOUV'AIRNANCE Gabès

Contexte

GOUV’AIRNANCE est un projet de coopération territoriale qui a vu le jour suite à un appel à projets organisé dans le cadre du programme de coopération transfrontalière en Méditerranée de l’Instrument Européen de Voisinage et de Partenariat (IEVP). Ce projet oeuvre pour la réduction de la pollution atmosphérique urbaine en Méditerranée par la mise en place de moyens de mesures et d’une gouvernance territoriale intégrée de la qualité de l’air dans quatre métropoles méditerranéennes : Tripoli (Liban), Aqaba (Jordanie), Valence (Espagne) et Marseille (France).

Le projet de transposition de GOUV’AIRNANCE sur le territoire de Gabès a pour objectif général, au travers d’une succession d’objectifs spécifiques, l’amélioration de la qualité des politiques publiques et des processus de prise de décision en matière de qualité de l’air par la mise en place d’un dispositif de gouvernance territoriale impliquant la collaboration étroite entre la société civile, les autorités locales et les services de l’Etat. Le but sous-jacent étant d’améliorer les conditions de vie des citoyens du gouvernorat de Gabès par l’amélioration de la qualité de l’air qu’ils respirent.

Dès 2018, l’ANPE a renforcé son réseau de surveillance de la qualité de l’air grâce à la mise en oeuvre d’outils technologiques de prévision haute résolution dans le gouvernorat de Gabès. Dans ce contexte, AtmoSud apporte son expertise pour aider à configurer le modèle de prévision régionale CHIMERE qui sera étendue afin de mieux prendre en compte les poussières désertiques.